Procédures judiciaires
12/09/2018

BATTU, TASÉ ET BRÛLÉ, LA JUSTICE CONDAMNE LE PROPRIÉTAIRE D’UN CHIEN TORTURÉ

Le 12 septembre 2018, le Tribunal Correctionnel de Versailles a reconnu coupable un maître pour avoir battu, tasé puis brulé son chien. Pour ces faits, le prévenu a été condamné à 4 mois d’emprisonnement avec sursis. Une interdiction définitive de détenir des animaux a également été prononcée sans exécution provisoire. L’homme doit verser à la SPA la somme de 500 € de dommages et intérêts pour préjudice moral, ainsi que 300 € au titre de l’article 475-1 du Code de Procédure Pénale.

Partager l'article